Le Studio Esquissewei réalise votre reportage mariage sur Paris et partout en France

Photographe mariage et portrait Paris Île-de-France et France entière

Photographe MariageMariage Photographe Mariage Photographe Mariage Photographe Mariage Photographe Mariage Photographe Mariage Photographe Mariage

Demain c’est le jour J, le grand moment d’une vie. Je regarde à nouveau le planning qui m’a été donné quelques jours auparavant. Tout me semble clair, j’ai toutes les adresses, les horaires, les différentes activités de la journée et la liste des photos à réaliser. Il est encore assez tôt dans la matinée, je prends le temps de vérifier mes appareils photo et tout mon matériel, que tout fonctionne correctement, que les batteries sont rechargées et les cartes mémoires opérationnelles. Puis comme un rituel, je charge mes sacs et valises photo minutieusement, objet par objet, chaque matériel photo à son emplacement dédié. Ce sont mes repères, ma manière de me sentir à l’aise et prêt à capturer tous les plus beaux instants que les futurs mariés vivront demain. Dans l’après-midi je récupère mon costume, tout neuf et repassé. J’aime être présentable, et puis je me considère comme un invité à tous les mariages que je photographie. Le soir je vais voir mes amis, on mange ensemble et on va au cinéma. Il est important de se détendre :-)

Ça y’est, c’est le grand jour. Je prends mon petit déjeuner, enfile mon costume, vérifie une dernière fois mon matériel, la batterie de mon téléphone, et enfin je charge la voiture. L’adresse est entrée dans le GPS, c’est parti. Même si ce n’est pas le premier mariage que je photographie, le stress monte petit à petit. C’est un peu comme un sport de haut niveau, toute ma concentration est dirigée vers mon seul but, celui de sublimer mes futurs mariés. Le trafic est fluide, je suis dans les temps, à vrai dire même à l’avance. Être photographe de mariage, c’était mon rêve, aujourd’hui je suis en train de le vivre, alors je fais attention à tous les détails. La future mariée m’accueille chaleureusement, elle se fait coiffer et maquiller chez ses parents. Je salue tout le monde, bois le café que le père m’a gentiment proposé, puis commence à photographier. Le soleil commence petit à petit à percer les rideaux de la fenêtre qui éclaire la future mariée d’une magnifique teinte dorée, ça y’est la première photo est prise. Elle a les yeux fermés, la maquilleuse la sublime, et je fais de même. Soudain les demoiselles d’honneur entrent dans la pièce et expriment leur joie, magnifique, un autre moment capturé. Puis enfin elles me voient et s’écrient « ohhhh le photographe, bonjour ». Puis clic clic clic, je continue à capturer tous ces instants qu’elles pourront se souvenir durant toute leur vie. Je suis honoré de pratique le métier de photographe mariage, les futurs mariés me donnent le privilège d’assister à des moments très intimes et émotionnels, c’est pour moi un grand privilège et honneur. Une fois le maquillage et la coiffure terminés, c’est le grand moment de mettre la robe. Accrochée en plein milieu du salon, la lumière perçante des porte-fenêtres du jardin illuminait les superbes motifs parcourant le long de la robe. C’est une photo qui sera incluse dans l’album. Alors que les demoiselles d’honneur aident la future mariée à enfiler sa robe, je prends du recul afin d’effacer au maximum ma présence, et photographie chaque instant de cette scène mémorable. Il est presque midi, le futur marié ne devrait pas tarder à arriver. Elle commence à stresser, les demoiselles d’honneur sont émues, sa mère observe avec amour ce moment, je prends les photos de tout le monde, ils seront aussi dans l’album. Puis le père s’écrie « le photographe, monsieur arrive, allez vite dehors ». On oublie souvent mon prénom, alors on m’appelle « le photographe ». Cela ne me dérange pas du tout, après tout je suis le photographe mariage de la journée non? Le stress monte d’un cran pour moi, mais ce n’est pas grave, j’ai besoin de ça. Je salue le futur marié qui est arrivé devant la maison, ses garçons d’honneur sont aussi présents. Nous discutons un peu, il me dit qu’il se sens bien, qu’il a hâte de la voir. Il se met devant l’entrée de la maison, dos à celui-ci. Ses garçons d’honneur lui font face. Je réalise quelques clichés de ce moment d’attente, le stress monte encore d’un cran. Soudain la mariée sort de la maison avec ses demoiselles d’honneur. Il ne la voit pas encore. Les garçons d’honneur sont charmés, ils ont le sourire aux lèvres. « Elle est magnifique », dit l’un d’eux. C’est alors qu’il se retourne. Aucun mot ne suffit à décrire la première rencontre, le premier regard de LUI posé sur ELLE. En tant qu’homme, je suis ému, en tant que photographe mariage, je prends du recul afin de me rendre discret, et capture tous ces instants d’émotion. Drôle de description de mon métier, mais véridique.

Lorsque nous décollons pour la mairie, le stress passe encore d’un cran. Un timing est à respecter, il ne faut pas se retrouver dans les embouteillages. Tout se passe bien, mon GPS m’a aidé à trouvé facilement la route. J’arrive à l’avance pour capturer l’arrivée des mariés en voiture. Tous les invités sont présents, contents de voir les futurs mariés. Nous arrivons à la salle de cérémonie civile, je photographie l’arrivée, les discours, les signatures et la sortie. Je peux enfin les appeler « les mariés ». Nous réalisons la photo de groupe, puis nous nous dirigeons vers l’église. Je prends aussi le soin de partir à l’avance pour capturer l’arrivée des mariés. Tout se passe très bien, je reste discret pour ne pas déranger la cérémonie religieuse. Et enfin la sortie est décorée d’un jeté de pétales de fleurs, superbe. Pendant que les invités se dirigent vers la salle de réception, nous en profitons moi et les mariés pour réaliser une séance photo. Un parc, un champ, Paris, la nature ou la ville, tout est si romantique. Lorsque nous rejoignons les invités, les mariés sont à nouveau accueillis d’une « standing ovation » comme diraient nos amis anglo-saxons. Pendant que tout le monde se détend au vin d’honneur, j’installe mon Photobooth de photographe, tout le monde pourra prendre son portrait en photo durant la soirée et laisser de magnifiques clichés rigolos aux mariés. Je photographie les différentes activités de la soirée, prends le temps de manger un peu, mais reste toutefois concentré. Si je me relâche, je sais que la fatigue peut me toucher brutalement. Enfin la première danse est lancée. De la lumière colorée des spots du DJ, je capture les mariés, seuls sur la piste de danse, yeux dans les yeux, réaliser leur slow. Puis le DJ lance la musique, la soirée dansante  peut commencer. Je range mon matériel, récupère ma veste, puis vais saluer et féliciter les mariés. Ils me remercient d’être resté jusqu’à la fin, cela me touche. Je peux maintenant prendre la route, mon travail de photographe mariage est terminé, du moins pour ce soir :-)

Galerie photo mariage | Blog | Séance-Photo couple | Album Mariage | Photographe Mariage | Organisation Mariage | Partenaires Mariage | Séance Engagement | Salon du Mariage | Reportage Mariage | Mes outils de photographe Mariage préférés | Love Session | Reportage Artistique | Shooting Photo Paris | Tarif Photographe Mariage |Contacter le Photographe